Naissance d’un core group au service de vision 2021

 

Compte rendu de la réunion du Core Group du lundi 17 septembre 2012

Contexte

L’idée de créer un « Core-Group » (un « groupe cœur ») responsable du développement de la vision et de la cohérence sur les dix années à venir (de 2012 à 2021) est apparue très tôt (2009) dans l’émergence de Vision 2021.
Cependant sa constitution n’était pas vue comme une priorité par les porteurs du projet (Gilles, Robert et Deborah) ni les focalisateurs-pionniers (Jean-Pierre et Gilles) et l’idée était d’en laisser tranquillement émerger le besoin au cours du premier cycle de trois ans (2012/2014). De fait, plusieurs personnes ont soulevé ce sujet cet été avec Gilles, notamment Jean Pierre (Mélani) et Eric (Rochet), et suggéré d’anticiper les besoins et les mutations à venir. Un groupe de travail s’est donc maintenant créé sur ces thèmes. Il comprend Jean Pierre, Eric et Gilles précédemment cités, et Yaël (Gronner) et se réunit une fois par mois.

Mission

La mission du « Core Group » est d’anticiper et d’accompagner l’évolution de le Vision 2021 dans un esprit d’éthique, de sagesse et de bienveillance. Le « Core Group » souhaite donner des éclairages, partager des observations et susciter des impulsions, bref avoir un rôle de facilitation global.

Le premier axe de travail choisi est d’améliorer la visibilité interne et notamment :

  • les étapes prévues pour ce cycle de 3 ans, et la dynamique pédagogique pour ceux qui souhaitent obtenir une certification
  • le rôle des différents groupes de travail, leurs actions et leur coordination
  • la communication interne et externe, par l’intermédiaire notamment du site, du blog, de l’espace membre, des forums, l’établissement d’une charte.

Le deuxième axe de travail choisi consiste à réfléchir à la posture de Vision 2021 vis-à-vis de l’extérieur :

  • positionnement par rapport à d’autres réseaux
  • collaboration avec les universités
  • collaboration avec les entreprises et les collectivités locales.

Le troisième axe de travail choisi concerne la réflexion sur la mise en place des prochains cycles, avec par exemple les thèmes suivants :

  • création du « Dilts Group » pour regrouper l’offre d’accompagnement dans les entreprises et promouvoir les interventions sur l’Intelligence Collective.
  • recherche de moyens et de structures économiques pour favoriser plus largement la prise en compte de l’Intelligence Collective dans la société civile
  • organisation d’un congrès sur l’Intelligence Collective en 2014, sans-doutes à Avignon
  • recherche de mécènes et de partenaires pour la mise en place du deuxième cycle au niveau francophone et européen.